COLLECTIVITÉS TERRITORIALES

PROGRAMME D’APPUI AUX COLLECTIVES TERRITORIALES

« DISPOSITIF D’ACCOMPAGNEMENT INTÉGRÉ DES COMMUNES (DAIC) »

Dans le but de permettre aux communes du Togo d’accomplir convenablement leur mission qui est la conception, la programmation et l’exécution des actions de développement local de leur ressort territorial, en particulier dans les domaines social et culturel, l’ONG-IJD, très engagée pour la réussite de la décentralisation, a élaboré de concert avec ses partenaires technique un programme d’accompagnement des communes sur les plans administratif, stratégique, financier, communicationnel et managérial. Ledit programme permet aux municipalités d’être mieux structurées, d’offrir des services de qualités aux citoyens, de faciliter la mobilisation et la gestion rationnelle des ressources, de réaliser des actions de développement efficaces.

OBJECTIFS SPÉCIFIQUES :
• Faciliter une meilleure administration des communes ;
• Favoriser la participation citoyenne aux actions de développement ;
• Assurer une meilleure visibilité des actions des élus municipaux ;
• Renforcer les compétences des élus et du personnel municipal ;
• Favoriser la mobilisation des ressources endogènes et exogènes ;
• Permettre aux populations d’avoir accès aux services de qualités et à temps ;
• Garantir la réalisation efficace des infrastructures et équipements ;

COMPOSANTES DU PROGRAMME :
Composante 1 : Formation
Composante 2 : Conseils – assistance
Composante 3 : Communication
Composante 4 : Mobilisation des ressources
Composante 5 : Réalisation des projets
Composite 6    : Promotion de l’économie locale

L’ONG-IJD a organisé La Nuit de la Décentralisation pour une bonne gouvernance locale.

L’ONG-IJD a organisé La Nuit de la Décentralisation pour une bonne gouvernance locale.

Très connue pour son engagement et ses nombreuses actions dans le cadre du processus de décentralisation au Togo, l’Organisation Non Gouvernementale Initiatives des Jeunes pour le Développement (IJD) a initié la Nuit de la Décentralisation dont la première édition s’est tenue dans la grande salle d’Agora Senghor à Lomé, le samedi 31 août 2019 en présence de plusieurs personnalités.

Ledit événement dont la première édition est placée sous le thème : « Participation citoyenne pour une bonne gouvernance locale », a connu la participation des conseillers municipaux, des leaders d’opinions communautaires, des décideurs politiques, des autorités administratives, des acteurs de la société civile et du secteur privé, des partenaires au développement, des Députés à l’Assemblée Nationale,  des journalistes, des responsables de nombreuses structures de l’État y compris l’Office Togolais des Recettes, etc.

Selon Pascal Edoh AGBOVE, Directeur Exécutif de l’ONG-IJD et promoteur de la Nuit de la Décentralisation, cet événement vise à créer un climat de confiance entre les différents acteurs concernés par la décentralisation et surtout à susciter un fort engagement citoyen afin de faciliter la mobilisation des ressources humaines et financières nécessaires à la réalisation des programmes et projets de développement dans les communes. Cette grande rencontre, première du genre au Togo, est une occasion pour l’ONG-IJD de bien expliquer la mission et le fonctionnement du conseil municipal, de remettre des prix de connaissance aux Présidents de Délégations Spéciales sortants, la présentation d’un programme intégré d’accompagnement des conseillers municipaux, d’informer les leaders d’options et les  conseillers municipaux sur les différents impôts et taxes qui sont collectés par l’Office Togolais des Recettes (OTR) pour le compte des Collectivités Locales, de prodiguer de sages conseils aux nouveaux élus pour une gestion efficiente des affaires locales car c’est la destinée de plusieurs vies humaines qui est désormais entre leurs mains.  Les conseillers municipaux ont été invités à innover et à faire une gestion rationnelle des ressources de leurs communes.  C’est dans une ambiance festive que les activités se sont déroulées avec la participation en scène le Grand Artiste Togolais Agboti Yawo Mawuena et la Chorale d’avenir de l’Université de Lomé.

Les organisateurs ont promis la deuxième édition de la Nuit de la Décentralisation en 2020.